Les Musées de Bruxelles

Musées scientifiques

Le Musée des sciences naturelles 

Le Musée des Sciences a ouvert ses portes en 1846, à Bruxelles, dans le parc Léopold, à proximité du Parlement Européen. Plusieurs bâtiments modernes se sont ajoutés au fil des années, pour accueillir de nouvelles salles d’expositions et de réserves, ainsi que des locaux pour l’institut royal des Sciences naturelles de Belgique : le centre de recherche de renommée internationale, dont le Muséum fait partie intégrante. Le Musée présente les ancêtres de notre planète, à travers : l’espèce animale terrestres et marines, d’anciennes civilisations humaines ainsi que tout un espace dédié aux pierres précieuses et insolites, dans la salle des minéraux. De nombreuses expositions tournent également au sein du Musée.

Musées culturels

Le Musée Magritte 

Le musée Magritte est une section des Musées Royaux des Beaux-arts de Belgique logée dans l’Hôtel du Lotto, et inauguré en 2009. L’édifice fait partie du vaste ensemble architectural de style néo-classique de la Place Royale de Bruxelles. Le musée présente la plus riche collection du monde consacrée à Magritte. Elle comporte plus de 150 œuvres composées d’huiles sur toile, gouaches, dessins, sculptures et objets peints, ainsi que des affiches publicitaires, partitions de musique, photos vintage et films réalisés par l’artiste. Réparti sur trois étages, soit 2500 m2, le musée retrace un parcours chronologique et thématique de l’œuvre de Magritte. Celle-ci débute au dernier étage avec sa période constructiviste, notamment avec le groupe 7 Arts, et se termine sur une dernière partie intitulée Le Domaine enchanté, consacrée aux recherches de Magritte sur la répétition. Le musée ose aborder des aspects généralement peu traités de l’œuvre de Magritte. Il existe, à Jette, un autre Musée René Magritte inauguré en 1999 dans la maison que le peintre surréaliste a occupé durant 24 ans.

Musées architecturaux

La Villa Empain 

La Villa Empain est une villa de style art déco, construite de 1931 à 1934 par l’architecte suisse Michel Polak, sous la volonté du baron Louis Empain. Grand mécène et amateur d’art, ce dernier fit don de sa propriété à l’État belge en 1937 pour y créer un musée des arts décoratifs contemporains. Le 12 juillet 2001, la villa Empain est inscrite sur la liste de sauvegarde des monuments et sites. La propriété se compose d’une villa monumentale à quatre façades de granit poli qui s’étend sur  3 500 m2, d’un jardin dont l’élément principal est une piscine entourée d’une pergola et d’une conciergerie établie à l’arrière du terrain, à front de l’avenue Victoria. L’emploi des matériaux luxueux tant pour les façades (marbre poli et bronze doré) que pour les intérieurs (marbre, bois précieus, ferronneries, etc.) confère à la Villa Empain un cachet remarquable. Les plus grands artistes de l’époque ont œuvré à sa construction. Les ferronneries sont l’œuvre d’Edgar Brandt tandis que le grand polyptyque sous plafond retroéclairé en verre sablé et gravé à l’acide, intitulé « La Voie Lactée », est l’œuvre de Max Ingrand. Depuis le 29 mars 2007, la villa Empain fait partie de la liste des bâtiments intégralement classés par la Région de Bruxelles-Capitale. Le 23 avril 2010, la Villa Empain est ouverte au public sous la conduite de Diane Hennebert. Siège des activités de la Fondation Boghossian, la Villa est depuis un Centre d’Art et de Dialogue entre les cultures d’Orient et d’Occident. La Fondation Boghossian organise aujourd’hui des activités telles qu’expositions, concerts, conférences, etc.

Musées ludiques

Choco-Story – Le Musée du Cacao et du Chocolat 

Le chocolat et d’autres produits de cacao ont une longue tradition dans la cuisine belge. Le Musée du Cacao et du Chocolat de Bruxelles se consacre à la présentation du chocolat et des produits de cacao, ainsi que de son histoire, à savoir de ses origines à son arrivée en Belgique. Le musée a été fondé en 1998 à l’initiative de Jo Draps, la fille de Pierre Draps, l’un des fondateurs du chocolatier belge Godiva. En 2014, le Musée du Cacao et du chocolat est rebaptisé « Choco-Story Brussels » à la suite de l’association de la famille Van Lierde – Draps avec la famille Van Belle, déjà propriétaire du Musée du chocolat de Bruges. Deux familles passionnées par le chocolat unissent leur force pour proposer un musée ludique et gourmand, vitrine du chocolat de qualité. A la fin de celui-ci, un maitre chocolatier fabrique chaque jour des pralines de façon artisanale sous les yeux des visiteurs.

Leave a reply

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites