Le Saint-Aulaye et ses gateaux « healthy »

Installée à Ixelles depuis 1986, Le Saint-Aulaye est une boulangerie-pâtisserie artisanale, qui est également présente à Uccle-Vanderkindere et Uccle-Fort-Jaco. Saint-Aulaye est le nom d’une petite ville de Dordogne où Gérard Marciquet, le fondateur de la maison, a fait son apprentissage. En 2008, la boulangerie a été reprise par Fabien Grégoire et Jean-Louis Barré.

Une révolution gourmande

Aujourd’hui, Fabien Grégoire et Jean-Louis Barré nous présentent leurs 3 nouveaux gâteaux. C’est, plongé dans une culture pâtisseries abondantes dés l’enfance, que Fabien s’est éprit d’une passion pour gâteaux et pâtisseries. Mais cette tendance gourmande et généreusement sucrée éloigne parfois une clientèle au mode de vie plus « healthy ». La boulangerie a alors innové, en se rajustant aux valeurs et tendances actuelles. A la recherche d’une solution pour concilier mode de vie sein et manger sans se priver, il créé des gâteaux révolutionnaires. Trois gâteaux colorés aux saveurs impulsives et à l’aspect gourmand, mais surtout : sans sucre ajouté, sans gluten et sans lactose. Dépourvu de matière grasse, ces chefs d’oeuvres gustatifs révèlent une composition réfléchit et bien élaborée : avec de la farine de riz à la place de la farine de froment, du lait de soja à la place de la crème et de l’inuline à la place du sucre (une racine de chicorée raffinée en industrie pour substituer la saccarose). Celle-ci, n’étant pas assimilée par le corps, ne fait donc pas monter le taux d’insuline.

Le gâteau à l’aspect rouge vernis est comme une salade de fruits. Une compotée de fraises, de framboises et de pistaches, recouvre la bouche d’exotisme et d’une touche acidulée. Le Gâteau blanc saupoudré de flocon d’or, de gouttes de meringue et de framboises, est en fait un mixte harmonieux de noix de coco, de banane, de fruits confit, et d’une compoté de framboise avec une gelée au fruit de la passion. Un biscuit recouvre la base du gâteau pour un aspect croquant. Le gâteau au chocolat est un brownie décliné. Avec un chocolat « Domori » qui vient de chez Laurent Gerbaud, et du lait de soja à la place de la crème, le corps du gâteaux est moins compacte, plus doux et mousseux.

Il est connu que gâteaux et pâtisseries sont parfois lourds et consistants. Je peux vous assurer que cette collection-ci se révèle sous une teneur extrêmement douce et légère. Les saveurs des fruits et des matières premières ressortent naturellement, n’étant pas dissimulée par une crème opaque au sucre trop présent. Désormais, il n’est plus raison de culpabiliser…

 

Plus d’informations : 

Le Saint-Aulaye

+ 02 345 77 85

Leave a reply

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites