L’acné adulte : petits problèmes pour grands enfants

À l’adolescence, la plupart d’entre vous avez été touchés par ce qu’on appelle l’acné. Une brillance accrue du visage, des comédons voire même des microkystes qui vous dérangeaient et puis, soudainement, lors de vos 18 ans, tout s’est arrangé.
Vous faites partie des 80% des femmes ayant subi les changements hormonaux de la puberté qui ont fait de vous celle que vous êtes aujourd’hui.
Et puis, il y a les 20 autres % de femmes qui subissent encore leur acné à l’âge adulte.  Les raisons de l’acné adulte restent encore peu claires mais un tas de solutions s’offre tout de même à vous.

Mais alors, qu’est-ce que l’acné chez l’adulte?

L’acné adulte est une forme plus sévère de l’acné juvénile, plus difficile à comprendre mais surtout beaucoup plus dure psychologiquement pour celles qui en souffrent. Elle toucherait 1/3 des femmes âgées de 25 à 40 ans et, il y a encore peu, il aurait été impensable de voir une femme de 40ans souffrir d’acné.

Acné adulteL’épiderme est composé de plusieurs couches de tissus dans lesquelles se trouvent les glandes sébacées. Ces glandes servent à protéger la peau, en l’hydratant notamment, mais aussi en laissant couler le sébum le long du canal qui relie cette même glande à la surface de la peau. Ces canaux peuvent parfois se boucher et entrainer un comédon (plus connu sous le nom de point noir). Une fissure de ce comédon peut alors engendrer une inflammation et causer la pustule blanchâtre disgracieuse qui nous a toutes dérangées un jour.

L’origine de l’acné adulte est très souvent génétique. Si, à l’adolescence, l’acné peut s’expliquer par une activité excessive et soudaine des hormones, à l’âge adulte le corps a normalement régulé tous ces paramètres.  Les hormones sexuelles contrôlent la fabrication de sébum et certaines femmes pourraient être trop sensibles à celles-ci, plus particulièrement à l’approche du cycle menstruel, fortement stimulé par la progestérone.

Quels traitements contre mon acné adulte ?

Pour celles dont l’acné n’est que très superficielle, le traitement sera local. Un gel ou une lotion à appliquer sur les zones à problèmes le Soin acnésoir avant de dormir combiné à un lavage sans savon de la peau mais surtout d’une bonne couche d’hydratation matin et soir.
Les traitements locaux à appliquer sur la peau prennent un peu de temps à se faire remarquer, généralement deux mois de traitements sont nécessaires avant de noter une nette différence, donc mesdames, soyez patientes. Si l’acné est plus sévère, ces traitements locaux peuvent être combinés à des antibiotiques qui réduisent l’inflammation des glandes sébacées ainsi que l’excès de sébum.

Boire pour moins bourgeonner…

soigner l'acner adultePour celles d’entre vous qui ne voudraient pas embêter leur corps avec des médicaments, la nature a elle aussi quelques tours dans son sac pour nous aider contre l’acné.  Certaines plantes, comme la Bardane (Arctium lappa), ont la capacité de freiner le développement des bactéries de la peau et d’être anti-inflammatoires naturellement. Les médecins préconisent des cures de Bardane. Deux semaines par mois, il vous faudra boire chaque matin un verre d’eau contenant de l’extrait de plante fraîche de Bardane. La pensée sauvage (Viola Tricolor) est également très efficace contre l’acné. Elle doit être prise en comprimé trois fois par jour au moment des repas.

Surtout pas de stress

En effet, le stress libère une substance qui va accentuer la production de sébum et ainsi accroitre l’acné. Face à l’acné adulte, une bonne hygiène de vie.  Une activité physique régulière vous libérera déjà de beaucoup de votre stress accumulé quotidiennement mais surtout vous permettra de passer des nuits de meilleure qualité. Et on le sait toutes, le sommeil a besoin d’être réparateur sans quoi le corps pourrait faire des siennes, notamment avec votre acné.

Et mon alimentation ?

Jusqu’ici, aucune étude n’a pu démontrer un lien entre malbouffe et acné. Les mythes selon lesquels le chocolat et la charcuterie seraient des déclencheurs d’acné sont faux.
shutterstock_227784439Cependant, en comparant l’alimentation des civilisations occidentales à celles de tribus plus isolées du monde, les chercheurs ont remarqué que les hommes et femmes de ces dernières n’avaient pas d’acné du tout. Leurs explications est toute simple : l’alimentation de ces tribus reste ‘bio’. Ils mangent ce que la nature leur donne et c’est tout. En Occident, la consommation de produits raffinés est de plus en plus répandue et acceptée comme normale. Peut-être pourrait-il y avoir un lien ?
Dans ce cas, évitez de manger les produits raffinés et préférez plutôt les céréales complètes, le pain complet ou encore le riz et les pâtes complets.

Que le ciel soit loué, tout est camouflable !

L’importance des produits de beauté dans nos sociétés n’a cessé d’augmenter. Dès leur plus jeune âge et de plus en plus tôt, les jeunes filles et jeunes femmes se maquillent pour obtenir cette beauté parfaite.
soigner l'acnéSi, pour certaines, la peau réagit à merveille aux couches de fond de teint apposées sur leur peau, d’autres ont plus de mal.
Les fonds de teint peuvent également être la source de ces boutons disgracieux. Si c’est le cas, faites attention aux produits que vous achetez et vérifiez toujours que la mention ‘non comédogène’ soit présente sur votre tube. Elle garantit que les produits ont été pensés pour ne pas obstruer vos pores, entrainant ainsi des boutons. Et puis, l’industrie des cosmétiques a vite compris que les problèmes d’acné étaient un fléau. Depuis quelques années, des gammes entières de produits de beauté ‘anti-boutons’, anti-brillance’ ou encore anti-pores apparents’ ont vu le jour. Ces produits promettent monts et merveilles aux utilisatrices ; le tout est de trouver celui qui vous convient parfaitement et, pour cela, il faut tester la marchandise.

Alors, à vos paniers et faites-vous plaisir en essayant tous ces produits qui peuvent être révélateurs de beauté. Fini de subir votre acné d’adulte, aujourd’hui, un éventail de solutions s’offre à vous.