KOYZINA AUTHENTICA, AMBASSADEUR DE LA CUISINE GRECQUE

Des restaurants grecs, comme vous, j’en ai fait et refait avec d’ailleurs plus ou moins de réussite (dans mon cas, ce fut plutôt moins…), au point que ce n’était vraiment plus dans mon TOP 10 des cuisines à faire. Mais – parce qu’il y a toujours un mais – quand j’ai franchi la porte du KOYZINA AUTHENTICA, j’ai instantanément compris que j’entrais dans une autre sphère de la cuisine grecque.
Côté accueil, la Maîtresse de maison, c’est Sofia. Ah ! Sofia, elle vous reçoit comme si vous étiez invité chez elle avec cet amour, cette joie et cet honneur que lui vaut votre présence, agrémenté d’un sourire dont elle ne se départit jamais, conjugué à un accent savoureux : pas de doute, nous sommes bien en Grèce.
Mais, me direz-vous, quand je viens au restaurant, c’est pour manger. Certes, mais manger avec le sens du goût : croyez-moi, aller déjeuner ou dîner au restaurant est un ensemble d’émotions qui confère une amplitude particulièrement différente à l’expérience culinaire que vous vivez.

UN ACCUEIL ET UNE CUISINE Á LA HAUTEUR DES MEDITERRANEENS


Quand bien même l’ambiance et l’accueil du restaurant ne constitueraient pas votre priorité, ce qui serait certes dommage mais compréhensible, eh bien, parlons de la cuisine, incontestablement le point d’orgue de notre expérience. Ma connaissance des restaurants grec étant assez limitée, je dois avouer, pour caricaturer, que les «  falafel » , «  Kefta » , «  Moussaka » et «  Mezze »  représentaient mon quatuor favori. Mais ici, initié par Sofia, j’ai un peu mieux compris l’étendue de la cuisine grecque, à un tel point que j’en ai été réellement surpris. De toute évidence, cela n’a absolument rien à voir avec ce que je croyais connaître de cette cuisine qui au demeurant est particulièrement variée, fine, savoureuses et plurielle. J’y ai découvert une gastronomie authentique, telle que le Tarama blanc (le rose n’existant pas en fait), le Spentzofai (une saucisse fine et épicée avec poivron et fromage), un cabillot frais frit, un poulet farci de féta et son accompagnement, un lapin « Stafido » simplement incroyable, mais aussi l’agneau traditionnel fondant en bouche avec sauce au vin, pommes de terre au romarin et purée d’oignon. Eh bien oui, mesdames et messieurs, j’ai goûté l’ensemble de ces mets… sans oublier de (modérément) boire du vin qui fut lui aussi une agréable surprise.

UNE CUISINE DE BIEN ÊTRE

Si vous êtes végétarien, vous ne serez pas lésé, régime crétois oblige, et sans gluten pour ceux qui le souhaitent.
Côté vin, la carte est intéressante et, là encore, on dépasse les clichés centrés exclusivement sur le Retsina : l’ensemble de la carte des vins est basé sur la Gastronomie grecque que vous découvrirez pour bon nombre d’entre vous.
En conclusion, nous en faisons une adresse avenue-montaigne.be sans l’ombre d’une hésitation et, d’ailleurs, en y réfléchissant, je trouve que cette cuisine authentique a à quelques égards des similitudes avec la cuisine authentique française. KOYZINA AUTHENTICA, rarement un restaurant n’a aussi bien porté son nom.

 

KOYZINA AUTHENTICA
Avenue Brugmann, 519
1180 Uccle
Tél. : +32(0) 472 124 904